Le gradient thérapeutique

Drs g.Tirlet et j-p.Attal (2009)

 

Ce concept pratique permet de classer les différentes thérapeutiques de la plus conservatrice à la plus mutilante. 

En cas d’échec d’une thérapeutique, il est toujours temps d’en développer une plus invasive.